11 bonnes raisons de démarrer l’alimentation GAPS

Vous hésitez à vous lancer dans l’aventure GAPS, vous doutez de son efficacité, vous pensez qu’il s’agit là de beaucoup de sacrifices, vous ne savez pas si cela est fait pour vous ?

Voici 11 raisons majeures qui peuvent vous convaincre d’adopter la GAPS Attitude !

1.Prendre soin de vos intestins

Voici la base de l’alimentation GAPS, retrouver une flore intestinale saine, souvent déséquilibrée et contrôlée par de mauvaises bactéries, qui affaiblissent notre système immunitaire et qui ont dans bien des cas rendus perméable la paroi intestinale, laissant ainsi la possibilité à toutes sortes de toxines de se développer dans notre organisme !

Fort heureusement, il n’est jamais trop tard pour bien faire et grâce à ce traitement naturel vous mettez toutes les chances de votre côté afin d’améliorer votre bien-être physique et mental.

Vous en ressentirez rapidement les bienfaits au quotidien, sur vos intestins entres autres, notamment sur votre digestion.

2. Limiter les produits transformés

En effet, adopter GAPS, c’est avant tout exclure de son quotidien alimentaire tous les produits qui ont pu être transformés ou dénaturés de quelque manière que ce soit, on sait ce que l’on mange et on peut donc le consommer sereinement et avec plaisir.

Aucun additifs, pas de conservateurs, de colorants, d’exhausteurs de gout, de E….. ;

Bref, on revient ici au naturel,  aux produits frais et on privilégie la qualité à la quantité.

3. Apprendre à connaitre son corps

L’un des principaux objectifs du régime d’introduction, est d’être en mesure, à la fin des 6 étapes qui le composent, de connaitre parfaitement son corps, ses limites, de savoir ce qu’il tolère ou non ainsi que ses différentes réactions à toutes sortes d’aliments !

Le régime global également vous aidera dans cette démarche, mais les aliments étant beaucoup plus nombreux, je trouve que les étapes d’introduction sont idéales de prime abord.

Il s’agit, c’est vrai, de sacrifices à faire durant un temps, mais qui ne resteront pas vain puisque cette « expérience » pourra vous servir toute votre vie durant, et quand on sait que l’on mange 2 à 3 repas par jour en moyenne ,  ça peut servir !

4. Prendre à nouveau un réel plaisir à manger

Cela peut paraitre évident, mais pour beaucoup de gens, manger est devenu un « réflexe » plus qu’un besoin.

On passe, régulièrement, du temps à manger pour s’occuper ou parce que c’est devenu une habitude, sans suffisamment apprécier nos plats.

Grace à cette alimentation, vous savourez beaucoup plus ce que vous avez dans votre assiette car vous incorporez de nouveaux aliments au fil du temps et de votre avancée.

En effet, le fait d’être « limité » , au départ, de ne plus avoir chaque jour «  carte blanche », pendant un temps sur votre alimentation, vous fait vous rendre compte qu’il est important d’apprécier chaque repas et à quel point nous avions perdu l’habitude de « prendre le temps » d’aimer ce que l’on mange !

5. Découvrir ce qui est bon pour votre corps et lui donner ce dont il a besoin

Si vous ne vous êtes jamais préoccupé de votre alimentation et de l’impact de cette dernière sur votre corps et votre santé à court et long terme  ( et même si vous l’avez fait), alors la lecture du livre du Dr natasha Campbell-mc Bride (Le syndrome entéropsychologique) sera un vrai guide dans votre processus de régénération et un précieux ouvrage qui vous servira indéfiniment.

Vous y découvrirez quels aliments peuvent être néfastes pour votre corps et de quelle manière cela peut affecter votre santé dans certains cas.

Vous apprendrez à faire les bons choix alimentaires, ceux qui vous donneront le bon « carburant » et vous mèneront vers un corps et un esprit « sain ».

6. Se débarrasser du « brouillard » mental

Comme l’indique son nom, « le syndrome entéropsychologique », la santé de notre cerveau semble directement liée à celle de nos intestins.

Le fait de retrouver une bonne santé intestinale va également améliorer votre vision/perception des choses, qui n’en saura que meilleure.

 On entend souvent qu’il y a comme une sorte de « voile » ou de « brouillard mental » qui disparait petit à petit grâce à cette diète, pour faire place à une « clarté » d’esprit, nous permettant d’y voir plus clair au quotidien.

Il n’y a pas vraiment de mots pour décrire cela, il faut le percevoir soi-même.

Je l’ai moi-même ressenti et je peux vous dire que cela m’a « ouvert les yeux » sur pas mal de choses et fait évoluer ma façon d’être et de penser.

7.Prendre du plaisir à cuisiner

Même dans le cas ou vous n’êtes pas à l’aise en cuisine, vous allez devoir mettre la « main à la pâte ».

Durant toute la durée du protocole, vous allez acquérir des bases solides et/ou améliorer vos connaissances culinaires.

Rien n’est plus gratifiant que de réaliser de bons plats qui raviront votre palais et celui de votre entourage !

8.Ne plus sortir de certains repas frustré

Plus vous avancerez sur la voie de la guérison, plus vous découvrirez les différentes recettes aussi bien sucrées que salées, qu’il est possible de faire grâce au régime GAPS.

Vous arriverez ainsi à vous « cuisiner » de délicieuses gourmandises ou desserts sans culpabiliser à la fin du repas car vous pourrez vous autoriser ces douceurs en sachant que tous ces aliments ne sont pas « nocifs » pour vous !

9.Stopper son addiction au sucre, ses fringales régulières

Point très intéressant également, qui concerne beaucoup de gens !

Grâce à une alimentation riche en bonnes graisses notamment, vous redécouvrirez ce sentiment de satiété sans pour autant avoir mangé n’importe quoi !

Cela vous empêchera, en plus, de vous ruer sur trop de glucides en fin de repas ou au milieu de la journée.

Vous reprendrez le contrôle de votre alimentation et si besoin, trouverez des en-cas riches en lipides pour une consommation pauvres en glucides.

10.Acquérir de bonnes habitudes alimentaires à vie

Voila encore un point clé, si ce n’est LE point clé, de l’aboutissement de ces années passées à se discipliner

Acquérir de bonnes habitudes alimentaires pour tout le reste de votre vie !

Et oui , même si vous ne suivez plus le régime GAPS, je suis persuadé que cela vous aura marqué à jamais et vous aura inculquer une façon saine et bénéfique de nourrir votre corps, la plupart du temps en tout cas !

11.Ecouter son corps

Enfin, grâce à cette méthode, vous aurez pris l’habitude d’écouter votre corps !

Vous arrêtez, la plupart du temps de manger plus que ce dont vous avez besoin à chaque repas, ce que font énormément de gens.

Votre gourmandise sera, la plupart du temps, calmée par le plaisir et le temps pris à manger votre plat.

Vous reconnaîtrez les « signaux » de votre corps qui vous indique le moment où cela suffit, que vous l’avez suffisamment nourri et qu’il ne faut pas franchir la limite si vous souhaitez vous sentir au mieux et garder une bonne digestion, à vous de faire le bon choix…..

Voilà, j’espère que ces 11 points vous aiderons à vous lancer dans l’aventure si ce n’est pas encore fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *