Ma nouvelle approche de l’alimentation : Bilan de ces 3 derniers mois

Je vais être très honnête avec vous comme je le fais toujours ! Ces 3 derniers mois ,je me suis un peu éloigné de GAPS, voilà une des raisons pour laquelle je n’ai rien publié depuis un certain temps.

Ceci étant dit, je souhaite dans ce post vous faire un petit « bilan » de cette période passée ainsi que mon état d’esprit actuel 😊

1.Passer le cap du régime global :

Après une grande partie du mois de mai très difficile d’un point de vue alimentaire, j’ai eu vraiment beaucoup de mal à me rediriger vers une alimentation « façon GAPS ».

Le fait est que j’ai suivi avec le plus d’engagement possible durant 1 an et ½ les phases d’introduction, malgré cela certains symptômes persistaient et je ne savais plus vraiment quoi faire par moment, avec des périodes ou j’avais l’impression de ne rien digérer correctement.

Avec le recul, je dois avouer que cela fut très pesant,( pour moi comme pour ma famille), car je me mettais vraiment une grosse pression qui m’a généré pas mal de stress et de crises (écarts).

J’ai testé et retesté des mois et des mois d’étapes d’introduction et pour tout vous dire je sentais que le moment était venu de sortir de cette phase assez restrictive afin d’avoir un choix plus vaste lors de mes repas…( avant que je fasse un burn-out alimentaire 😊)

2. La magie du jeûne intermittent :

Pour aider mon corps à aller mieux, et pour limiter les excès, ainsi que les repas sans faim, j’ai opter pour la pratique du jeûne intermittent.

Si vous ne connaissez pas du tout, il s’agit, pour cette méthode, de jeûner durant 16 heures (minimum) et d’organiser ses repas sur 8 heures.

Pour exemple, dans mon cas, vous mangez entre 12h et 20h, puis vous jeunez de 20h au lendemain 12h.

Chacun adaptera les horaires en fonction de son rythme, de ses besoins et de son ressenti.

L’objectif du jeûne est également de laisser son corps au repos afin qu’il puisse se nettoyer et se régénérer.

Pour ma part, je dois dire que je ne m’attendais pas à autant de réactions !

Durant les 2 premières semaines sont apparues :

  • Insomnies
  • Sueurs nocturnes
  • Spasmes et crampes nocturnes
  • Constipation ( un comble pour moi !)

J’ai vraiment ressenti qu’il se passait quelque chose dans mon corps, et que ça lui faisait du bien.

J’ai donc pratiqué ce « jeûne intermittent » tout le mois de juin et de juillet, un peu moins au début du mois d’août mais j’ai rapidement repris car j’y trouve de réels bienfaits.

D’une manière générale, j’ai remarqué une réelle différence sur la digestion, je tolère aujourd’hui beaucoup plus d’aliments qu’il y a 3 mois.

Ce que je trouve «  magique » avec le jeûne intermittent, c’est que dès les premiers jours, j’ai vu à quel point mon corps réagissait de manière différente.

Finalement, le fait d’enlever un repas ( 2 par jour au lieu de 3), me donne plus d’énergie, moins de sensation de fatigue et surtout laisse le temps à mon corps de faire son travail correctement.

Je digère d’une meilleure manière chaque repas et ça c’est génial !!!

3.Une alimentation beaucoup plus variée :

Depuis 3 mois donc, j’ai associé le jeûne intermittent avec une alimentation plus variée.

a. Les jus de légumes :

Depuis plusieurs mois, j’avais déjà introduit de temps à autre les jus de légumes mais je n’avais qu’une centrifugeuse, et en plus la digestion était très approximative selon les jus !

Début juin j’ai acheté un extracteur de jus horizontal, depuis, il m’est indispensable !

Chaque jour ( sauf rares exceptions), je bois un jus de légumes frais (cru bien sûr) dans des quantités qui varient entre 300 et 500 ml.

C’est super bon, facile à préparer, et excellent pour la santé !

Encore une fois, grâce au jeûne intermittent, entre autres, j’ai vu la digestion de ces jus s’améliorer au point de les assimiler correctement maintenant.

Les jus de légumes sont pour moi un allié indispensable chaque jour, qui en plus d’être bons, me procurent vitalité et énergie.

Je ressens d’ailleurs beaucoup moins de sensation de fatigue et de faiblesse depuis que j’en consomme !!

Un appareil efficace et accessible

b. Les salades crues :

La deuxième chose que j’avais hâte de pouvoir digérer depuis longtemps était les légumes crus !

Il faut dire que pendant toute l’introduction je les avais banni car trop difficile à digérer.

Là encore, en y allant progressivement, en ajoutant petit à petit des carottes râpées, des morceaux de concombres… à mes plats, je peux aujourd’hui me permettre de manger quasiment chaque jour une grande salade composée ( salade verte, concombre, carottes, olives, graines germées…), un régal !

En plus c’est de saison, c’est rafraichissant, pas trop lourd et super bon !

c. Dans mon assiette, des aliments pas toujours « GAPS » :

Bon ok, les jus et les salades c’est cool, mais sérieux , tu ne manges pas que ça ?!

En effet, même si les jus de légumes et les salades font parties de mon quotidien ça ne me suffit pas !

Un des effets positifs de ces « nouveaux » aliments, et que j’ai vraiment réduit ma consommation de viande, j’en consomme beaucoup moins et je dirais même qu’il y a des semaines ou je n’en mange pas !

Au départ pour réduire le budget des courses ( quand vous faites un jus de légumes bio par jour ça grimpe vite 😉), et puis je préfère grandement privilégier les œufs et les sardines par exemple.

Enfin je dois avouer que cela fait un moment que je consomme souvent un peu de pain au levain (que je fais moi-même à la maison ), avec parfois un peu de fromage.

Les fruits font partis également de ma «  nouvelle » alimentation, et je l’avoue, régulièrement un peu de chocolat 😊.

En résumé, cet été j’ai mangé principalement :

  • Des salades crues ( beaucoup)
  • Des légumes fermentés ( un peu)
  • Des jus de légumes « crus »
  • Des œufs ( beaucoup)
  • Des sardines
  • De la viande ( un peu)
  • Du pain ( au levain principalement)
  • Des légumes cuits à la vapeur ( un peu)
  • Du chocolat ( un peu…..beaucoup ☹)
  • Des graines germées ( très souvent)

Et voilà…..Bon ok c’est vrai quelques glaces en bord de mer vous savez tout !!

Bref, maintenant que je vous ai tout dit sachez que ce nouveau « menu », me convient parfaitement ( lorsque je ne fais pas trop d’écarts 😊 ),  même si parfois celui-ci s’éloigne un peu de « GAPS », et que mon corps (et ma tête) le valide dans les grandes lignes, c’est le principal !

4. Conclusion :

Vous l’aurez compris, « GAPS » a profondément  changé ma vision de l’alimentation, m’a donné de bonnes habitudes que je conserve chaque jour, m’a appris à connaitre mon corps, et m’aide aujourd’hui au quotidien dans ma démarche d’alimentation « santé ».

Je reste persuadé que l’alimentation saine est une des clés du bonheur et du bien-être, tant physique que mental.

Je souhaite continuer à alimenter de temps à autre ce blog, avec des articles et des recettes.

Je réfléchis actuellement à la création d’une chaine youtube dédiée à l’alimentation saine en générale, avec éventuellement des vidéos de recettes, de conseils, d’explications sur certains sujets qui pourraient vous aider ( gaps et autres).

Si cela vous intéresse ou si vous avez des suggestions ou des questions n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me le dire ou à m’envoyer un mail à l’adresse suivante : Maximilien@gapsattitude.com

Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *