Mes 6 conseils pour bien démarrer GAPS !

Si  vous souhaitez vous lancer dans l’aventure GAPS, voici quelques conseils, basés sur ma propre expérience,  qui vous permettront de vous mettre dans les meilleurs conditions possibles avant de démarrer !!

1- N’arrêtez pas votre alimentation actuelle d’un coup !

Se lancer dans une alimentation telle que celle préconisée dans le régime GAPS n’est pas chose facile, surtout si vous avez l’habitude de consommer des aliments transformés, riches en gluten et en sucre !

C’est  pourquoi je vous recommande de ne pas vous jeter d’un seul coup dans la diète stricte, mais plutôt d’éliminer au fil des jours les aliments interdits. Allez-y progressivement !

L’objectif est simple, réussir à tenir le régime dans la durée (surtout si vous décidez de commencer par le régime d’introduction)  et éviter d’accumuler trop de frustration qui pourrez  vous faire craquer complètement au bout de quelques jours ou semaines.

2- Anticipez et ayez toujours des aliments autorisés en stock!!!

Chou blanc, concombre, ketchup ,chou/carottes

Comme vous avez pu le remarquer si  vous vous êtes déjà renseigné sur l’alimentation GAPS, le temps passé dans votre cuisine n’est pas négligeable, que ce soit pour la préparation de bouillons, de cuisson de légumes, viandes et poissons ou plus encore de lacto-fermentations !

Il est donc impératif de s’organiser afin de prévoir dans votre congélateur plusieurs litres de bouillons et  de la crème aigre, dans vos placards des bocaux de légumes lacto-fermentés (ces derniers se conservent plusieurs mois et plus à température ambiante si ils n’ont pas été ouvert !), mais également un voire deux repas préparés d’avance dans votre réfrigérateur.

Croyez-moi l’anticipation est une chose importante dans ce cas précis car cela vous évitera plusieurs désagréments  comme par exemple :

  • Vous retrouvez sans stock à un moment où vous aurez faim, ce qui pourrez vous mener plus facilement à manger ce que vous avez sous la main et qui vous ferez culpabiliser juste après !
  • Attendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines que vos légumes fermentent si vous avez ouvert le dernier sans prendre le temps d’en refaire…
  • Attendre de longues heures la bonne cuisson et parfois même la décongélation avant cuisson de viandes ou de poissons

3- Introduisez  les aliments autorisés progressivement et en petite quantité !

Lorsque vous commencez le régime d’introduction (cela est valable tout au long du régime), chaque nouvel aliment introduit doit être fait en petite quantité et avec attention, en effet il s’agit la de savoir si votre corps le supporte !

Deux choses sont à retenir :

  • Incorporez une petite quantité du nouvel aliment pendant 2 ou 3 jours et surveillez les réactions de votre corps sur plusieurs jours, si rien ne se passe augmenter les quantités, en revanche si une réaction se produit (diarrhée, fièvre, troubles digestifs…ou autre réaction d’herxmeier) , supprimer cet aliment durant quelques semaines avant de le réintroduire.
  • Ne mélangez pas plusieurs aliments nouveaux en même temps, car dans le cas d’une intolérance à l’un d’eux vous ne pourrez pas savoir avec certitude lequel n’est pas passé ! Cela vous fera perdre du temps car vous allez devoir revenir en arrière et recommencer l’introduction séparément de chacun des 2 aliments !

Ce qui nous mène directement au 4ème point !

4-  Tenez un «  cahier d’observation GAPS  »  :

Mon 1er cahier, plein en moins d’un an !!

Pour progresser dans les meilleurs conditions qui soient,  munissez-vous dès le départ d’un cahier dans lequel vous noterez à la fois tout ce que vous mangez dans la journée, vos différentes réactions, (douleurs, selles, sensations, émotions, ressentis..), mais également votre progression et votre évolution  dans chaque étape.

Ce cahier pourra vous être utile en cas de doute, ou lorsque vous aurez l’impression de ne pas avancer. Vous pourrez ainsi regarder en arrière et vous rendre compte du chemin déjà parcouru…

5-  Soyez indulgent avec vous-même pendant le régime !

Si vous lisez mon article « ma présentation » sur mon blog (gapsattitude.com)  vous comprendrez que pour moi aussi l’alimentation GAPS n’est pas toujours facile (ma 1ère année fut assez compliquée…). Vous risquez de passer par des périodes ou des moments d’écarts plus ou moins long.

Ne culpabilisez pas, honnêtement cela ne sert à rien et surtout cela ne vous fera pas avancé !

Au contraire, vous risquez de vous sentir frustré et vous mettrez encore plus de temps à revenir au régime !

Acceptez le fait d’avoir « craqué », je dirais même apprécier ce que vous mangez si cela vous fait du bien et remettez vous dans le droit chemin pour le repas ou la journée suivante !!

6- Autorisez-vous des écarts, des aliments non autorisés !?

Compote maison, pomme,vanille,cannelle..

Vous allez me dire, quoi ? Qu’est ce qu’il me raconte ? Je croyais qu’il fallait être strict ?

Je m’explique :

Effectivement plus vous serez strict et régulier dans votre alimentation et plus vite vous observerez des signes « d’amélioration », cependant, nous ne sommes pas des robots, vous  ne  pouvez pas toujours contrôler vos émotions et de ce fait vous ne pouvez pas dire qu’un soir vous n’allez avoir un énorme besoin de chocolat ou un matin une irrésistible envie de croissants frais auxquelles vous ne pourrez pas résister !

C’est pour cette raison que je vous dis, autorisez vous des écarts !

Lorsque vous sentez que vous en avez réellement besoin, faites vous un petit plaisir (ou un gros ;))

L’essentiel est que cela reste EXCEPTIONNEL ,et que le reste du temps vous restiez concentré,régulier et que vous ne perdiez pas de vue votre objectif !

N’oubliez pas que la patience sera de mise, on ne peut se soigner en un jour, mais si vous écoutez votre corps, vous découvrirez rapidement les bienfaits de cette « alimentation» !

Voila j’espère vraiment que ces 6 points vous mettront dans les meilleures conditions possible afin de commencer l’aventure GAPS.

Maximilien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *