Régime d’introduction : J’avance d’une étape, puis je recule de deux !

Comment se situer dans le régime d’introduction ?

C’est une question qui parait simple dit comme cela, et pourtant, savoir se situer au milieu de ses 6 étapes ne l’est pas tant que ça !

Je m’explique :

Si l’on suit les différents livres traitant du sujet, (3 à ma connaissance), le régime d’introduction du programme GAPS peut ressembler à un parcours facile à suivre avec de la bonne volonté et un peu de patience.

Il n’en est rien, enfin ça dépend, il y a 2 principaux cas de figure :

  1.  Vous suivez gaps dans le but de revenir à une alimentation saine et naturelle sans avoir de problèmes ou pathologies particulières ( ce qui est déjà très bien et je ne peux que vous encourager à poursuivre cette voie !)
  2. Vous avez choisi ce traitement dans le but de réduire au silence certains problèmes de santé ou troubles digestifs ( entre autres maladie de crohn dans mon cas)
Les 3 ouvrages traitant du régime GAPS

Dans le premier cas, en effet, les choses sont relativement simple, on passe une semaine ou dix jours sur une étape, puis on passe à la suivante en ajoutant les aliments les uns après les autres.

Le deuxième cas est un peu plus complexe, je développe :

Au départ ( l’étape 1), on élimine tout, ou presque, afin de voir comment notre corps va réagir à chaque nouveau ingrédient, il faut surveiller les selles, les crampes d’estomac et autres symptômes qui nous sont propres.

Puis à mesure que l’on avance dans les étapes, on apprend à connaitre les réactions de notre corps et on voit si on peut avancer rapidement ou non.

Seulement, et c’est là où ça se corse, nous avons tous un système digestif différent et les aliments ne sont pas digérés de la même façon par notre corps, je vous donne 2 exemples :

Vous êtes à l’étape 1, vous digérez toutes les viandes, légumes, soupes, bouillons.. vous décidez donc de passer à l’étape 2, vous introduisez le chou-fleur cuit au bouillon et grosse réaction!

Ou

Vous êtes à l’étape 2, vous tolérez chaque ingrédients «  préconisés » et vous décidez de passer à l’étape 3, en incorporant de la courge, vous remarquez également que cette dernière ne passe pas du tout !

Vous pensez alors ne pas être prêt pour cette étape et décidez donc un peu dégoutté de repasser sur l’étape précédente pendant quelques temps…..

Peu importe! Ne vous découragez pas !  Les aliments que vous trouverez dans ces livres sont là pour vous aiguillez ! Ce n’est pas une science exacte et un aliment non toléré ne veut pas dire que vous n’êtes pas prêt pour cette étape, cela signifie simplement que votre corps à besoin de plus de temps avant de supporter l’aliment en question…

Que faire ?

« Oubliez  » pendant quelques temps cet aliment, mettez-le sur votre blacklist ( c’est comme ça que je procède 😉 ) et continuez sur cette même étape en incorporant progressivement d’autres légumes, viandes, poissons…
Bien sur , il est parfois possible que ce soit plusieurs aliments qu’il faille remettre à plus tard ! Mais avancez et ne vous découragez pas !

Etape 4,5 du régime d’introduction ou presque :

Personnellement, je n’avance pas à pas de géant, comme j’ ai déjà pu le mentionner dans d’autres articles, j’ ai commencé les étapes d’introduction il y a maintenant plus d’un an et le moins que l’on puisse dire c’est que je « pédale dans la semoule » ( semoule = aliment non autorisé dans gaps 😉).

Il y a quelques semaines, j’étais vraiment ravi de constater que me corps réagissez mieux ( et il le fait toujours) à certains aliments, quand je dis mieux réagir, j’entends par là que mon corps prend plus de temps pour digérer et ne m’envoie pas directement au toilette après un repas un peu « copieux », ou un verre d’eau bu peu de temps après le repas .

Compte tenu des aliments que je « supportais » ainsi que des selles qui commençaient à « se former » , je me considérais aux alentours des étapes 4 et 5.

Retour en arrière, rendez-vous à l’étape 1 & 2 du régime d’introduction :

Mais, oui parfois il y a un « mais », depuis quelques temps, mon système digestif me joue des tours !

Malgré mes efforts, cela fait environ 2 semaines que les diarrhées se reproduisent chaque jour !

Alors au début on se dit, ce doit être cet ingrédient ou celui-là , mais non car d’habitude je mange celui-ci et tout va bien et celui-là c’est pareil , on enlève un aliment un jour puis un autre le lendemain et rien n’y fait les choses ne changent pas.

Finalement, tout se mélange et l’impression que rien n’est digeste m’envahit, je décide donc de faire un retour en arrière afin de rétablir cela au plus vite.

La semaine prochaine (dernière semaine de mars), je vais uniquement me consacrer aux aliments autorisés dans l’étape 1 & 2 voire 3 afin de rétablir un transit plus correct et  d’y voir plus clair !

Vos retours d’expériences, conseils, astuces personnelles sont les bienvenues, n’hésitez pas à me les laisser en commentaires.

En attendant, bon courage et persévérez, toujours 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *